(up) Retour sur la Spirit LAN - ManiaActu - News for TrackMania, ShootMania, and QuestMania
Bienvenue sur ManiaActu: ManiaPlanet Community & eSport News !
This article was imported from the TM-Actu.com website. There may reside errors as problems formatting!

Les photos sont disponibles :
ici



Cette année la Spirit LAN aura été tout aussi banale que surprenante, c'est pourquoi nous nous devons de revenir sur cet
 évènement incontournable de la scène trackmaniaque.

Un classement peu surprenant

  Pas énormément de surprises quant au résultat final de la LAN. En effet on retrouve logiquement quatre gros joueurs dans le dernier carré, à savoir Carl, Sulli, Epik et YoYo. Carl aura sans surprise roulé sur ses adversaires sans avoir quitté la 1ère place lors de la finale. Il est tout de même vrai que le jeune Epik à fait un très bon résultat pour une première LAN mais sa 2ème place est légitimement mérité au vu de son entrainement. Sulli s'est immiscer honorablement sur la dernière marche du podium place devant l'handicapé du tournoi : YoYo. Le fait que le joueur eXtensive se soit plaint tout au long de la LAN ne lui a pas donné des ailes. Il nous a cependant montré toute l'étendue de son talent avec une 4ème place en jouant de la main gauche.
 Petite déception du coté des deux autres joueurs LDLC. RapT et tRkr n'ont pas imposé leur style, on retiendra pour expliquer cela le manque de train de la part des anciens webOne.

Les Grr ! toujours au rendez-vous

  Une chose est sûre, la team GrrRrrRR ! est toujours présente en LAN. En effet 8 joueurs de l'association Grr étaient à Segré pour se retrouver autour des PCs et de quelques (le mot est faible) verres. Certains étaient la pour le fun, d'autres pour la compétition. Rude et zo0m l'ont bien montré en se hissant respectivement aux et 5 et 8ème place. Les Grr annoncent aussi officiellement leur sponsoring en portant les couleurs d'ATM Informatique PME de solutions informatiques et cybercentre. Les dirigeants d'ATM ont fait part de leur enthousiasme à l'idée de s'inviter dans le monde de TM, à tel point qu'ils ont participé au tournoi.

Une LAN qui perd de l'ampleur

  D'un point de vue plus général, la Spirit LAN aura déçu l'esport. Le nombre d'inscrit était inférieur à l'année dernière dans la majorité des tournois, nous pouvions le constater rien qu'en regardant le nombre d'espaces vides dans le parc des expositions de Segré. Ce dernier était à peine au 3/4 rempli et même si cela laissait plus de place pour s'étaler, ce n'est pas ce qu'on attend d'une des LAN's les plus importantes de France. Counter-Strike 1.6 a quant à lui hérité de seulement 8 équipes pour se partager un cash prize relativement faible. 

  Le placement des scènes laissait fortement à désirer. Le hall d'entrée était doté d'une mini scène où beaucoup de matchs ont eu lieu. Cependant, peu de places étaient disponibles autour de cette scénette pour regarder les matchs de League of Legends ou Stracraft 2 (qui a dit Trackmania ?) entre deux ou trois coups de froids lorsque des gens entraient dans l'enceinte du parc.

 La salle "dédiée" au salon des jeux vidéos était elle entièrement respectable, on y retrouvait une scène digne de ce nom avec une centaine de places assises. De nombreux jeux en libre service étaient aussi disponibles ainsi que plusieurs bornes d'arcade.
 

Un tournoi trackmania délaissé

  Un des flop du week-end revient au peu d'intérêt que semble avoir les masters concernant Trackmania. On note dans un premier temps que les joueurs Trackmania ne disposaient pas d'internet, chaque joueur avait une adresse IP dédiée et alors que les  "LoLeux" pouvaient naviguer sur le web tranquillement, la zone Trackmania était enclavée dans un monde fermé et sans pitié qu'est l'intranet (ma foi plutôt bien pour commander son repas tout en geekant).

  Certains pourraient dire que le paragraphe précédent importe peu car on ne va pas en LAN pour surfer sur la toile mais il est tout de même dommageable pour des joueurs qui paient 40 euros pour un jour de tournoi (oui, le tournoi n'a duré qu'un jour mais on y reviendra) qu'ils ne puissent pas checker TM-Actu.com alors que d'autres situés à 3 mètres peuvent aller regarder la dernière vidéo de type pornographique parue sur le net.

  Nous pouvions sentir que l'intérêt des organisateurs se portait principalement sur le tournoi Starcraft 2. Il est vrai que ce dernier réunissait une bonne partie du gratin français, à tel point que les admins ne se sont pas privés d'arrêter sans prévenir les matchs Trackmania en coupant le réseau car les Starcrateur (ça passe) n'avais plus internet pour jouer. Prévenir oralement 5 minutes à l'avance via les micro aurait pu être une solution mais il semble que ça n'a pas traversé les esprits des organisateurs.

 Nous en avons parlé il y a 2 minutes. Le point noir de la LAN vient du fait que le tournoi Trackmania n'a duré qu'un jour, plus précisément 10 heures. De ce fait, les matchs se jouaient dans la précipitation, peu de pauses pour se détendre un peu les doigts entre les parties et une finale à 20 heures avec peu de spectateurs puisque tout le monde était alors en train de jouer. Bref, on se demande bien pourquoi les organisateurs de la LAN font passer un jeu tel que Trackmania, très plaisant à regarder pour les néophyte et avec une communauté qui déborde d'enthousiasme, pour un jeu de voiture de second rang ou les bagnoles se touchent même pas et où il y a pas du boost parce qu'on roule sur le mauvais coté de la route :troll:

  Point positif Thyrus, l'admin du tournoi Trackmania à été superbe dans l'organisation des matchs. Même si le programme n'était pas favorable aux conditions de jeu, il aura su être à l'écoute des joueurs tout en respectant son planning. Malgré le fait que le tournoi n'est durée qu'une demi journée, il à réussi à occuper le dimanche avec notamment un tournoi FUN auquel une partie des joueurs a participé.

 La 9ème édition de la Spirit Lan n'aura (vous l'aurez compris) pas été glorieuse du point de vu de Trackmania et de certains autres jeux, tant au niveau de l'organisation des tournois ou de la faible affluence des joueurs. Dommage pour une LAN d'une telle renommée. On espère que les prochaines éditions relèveront le niveau, peut être avec du TM² ou qui sait... Shootmania.

PS : Les photos devraient bientôt être disponibles, restez connectés !




Les  photos de la SpiritLan !

ok

 Le vendredi soir... y'a personne





ZOOMPAPA



ok

Butcher



ok

Yoshi



ok

Go train !



ok

GrrrRrrrrRr !!!



ok

Cours de danse en live par Fourmi et tRkr





Cette fois aux commentaires



ok

La remise des prix



ok

Une partie des Grr!


>> Outils d'article



Share |

>> Commentaires de l'article



>> Mon commentaire


Veuillez S'enregistrer ou Connection pour poster un commentaire !